caroline malavialleTu disais que l’Enfer se cachait au milieu de la terre, là où il fait très chaud, et qu’une faille pouvait le faire surgir. Je pensais n’avoir rien à craindre parce que j’étais ton rayon de soleil.
Comme quand j’étais petite, je me balance entre soleil et terre, et je me sens bien quand je décolle de la balançoire et quand j’ai la sensation de voler. »


La balançoire, pourquoi ce titre ?
C'est l'idée que le lecteur se livre au jeu de la balançoire : il a le vertige tout le long du roman, entre destin perturbant, destinée hors du commun, et amours déboussolantes.



“Écrire est un acte d'amour. S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture.”
Jean Cocteau