PhotoLLDFF fabien 005Loïc Le Doeuff a quitté les bancs de l'école à quinze ans, et après un quotidien normal pour « la vie », il passe à présent son temps dans l'écriture. Il a publié une quinzaine d’ouvrages.

Répudié – c'est à la mode – il habite seul les Landes, au bord de la mer sans laquelle un Breton de la côte sud-finistérienne ne saurait respirer.

Les Éditions Ramsay croient en lui : elles viennent de publier son dernier ouvrage, fin 2017, « Le pays des goélands », une chronique de l’après la guerre de 39/45 chez des gens simples, une famille de six garçons en Bretagne littorale, à portée de vélo de Lorient pour le père qui, parfois, vient de Moëlan sur mer y vendre du poisson pêché par un autre père à son égal devant Dieu… et leurs bourses plutôt plates