IMG 20180223 080624Françoise Bénard est née en 1954 à Paris d'une famille modeste. Baignée par une enfance rigoureuse, aux résonances artistiques, elle se passionne, dès l'âge de 8 ans pour le cinéma où elle fera une apparition « un singe en hiver », le théâtre et le chant -cours Simon et Brieux, avec obtention de prix, la littérature et l'écriture (cours d'expression écrite), ses supports de résilience. Après un Bac philo obtenu à 25 ans, elle intègre le domaine psycho-social pendant une trentaine d'années, servant de base à la construction analytique des deux livres qu'elle vient de publier. Elle accompagne encore des étudiants universitaires dans leur parcours et notamment leurs écrits. Elle a également créé sa compagnie amateure de théâtre « Coeur de Violette » qui se produit dans la région Midi Pyrénées. « A quel prix la liberté », commencé à 18 ans, traite du conflit gréco turc et du génocide contraignant à l'exode, des milliers de Grecs et d'Arméniens sur le sol français de l'après guerre de 1919. La première partie, tirée de faits historiques, issus de journaux de l'époque, a nécessité maintes recherches aux archives nationales. « A quel prix la liberté », une histoire dans l'histoire de la Grèce et de la France d'alors jusqu'en 1936 et le parcours d'un homme face à son parcours chaotique. « Destin irréversible », 4 nouvelles à connotation psycho sociale ont un dénominateur commun : l'amour aux approches singulières, abordé sous forme analytique des comportements humains et des capacités évolutives. Tous les protagonistes sont ébranlés, malmenés par des remous intérieurs personnels que chacun tentera de colmater comme il peut. « Destin irréversible » ouvre des possibles au changement, dans des contours d'abandons et de manques jusqu'à une certaine limite : celle de la vie. « St Anne pour Véronique »témoigne des étapes pour parvenir à donner du sens à une relation de niveau social et culturel différents. « L'adultère, oui mais », trace le chemin à parcourir pour atteindre la complétude et l'épanouissement de chacun. « Histoire de re...n'être », histoire de cette femme-enfant « Violette »au passé incestueux, se retrouvant en prison qu'un jeune avocat va comprendre et soutenir. Tout les oppose et tout les réunit.