castaingJean-Christophe Castaing s’intéresse aux richesses naturelles et culturelles du sud-ouest dont il est natif. Comme il aime apprendre dans tous les domaines, il a obtenu deux diplômes d’ingénieur avant d’étudier les sciences humaines et le management

Son esprit est toujours attiré par les actions bénévoles, associatives et sportives. En une quinzaine d'années, il a participé à plus de 200 courses emblématiques, incluant 30 marathons ainsi que 130 triathlons sur près de 50 sites différents et de tous les formats, du S au XXL.

Ses trois romans, L’Année du Triangle,  La Saison des Confusions et Le Retour des Cathares sont basés sur des intrigues imaginaires et réalistes venant pimenter la vie déjà bien remplie d’amis triathlètes. Rapidement, les lecteurs, sportifs ou pas, aiment retrouver les personnages et le style propre à ce scientifique adepte de littérature.

http://www.sudarenes.com/ecrivain_48.htm

 

 

Je suis née le 30 octobre 1949 dans un hameau des Cévennes. Après un bac littéraire, je me suis tournée vers la fonction publique et plus particulièrement vers l’éducation nationale que j’ai quittée pour prendre la retraite en novembre 2009. Installée à Saint Christol les Alès depuis 2010, j’ai du temps pour me consacrer à la lecture et à l’écriture. Auteur de huit romans, je prends du plaisir à aller à la rencontre des lecteurs dans différents endroits comme les bibliothèques, les établissements scolaires, les salons du livre. Je parle évidemment du contenu de mes livres mais également des raisons qui m’ont poussée à me lancer dans l’écriture. Et à ceux qui me disent « J’aimerais moi-aussi écrire » je leur réponds  « Seule l’ écriture de votre premier livre vous amènera à en écrire un second… et bien d’autres encore ! »

Ma devise : Prenez le temps de lire, c’est la source du savoir.

 

Romans en écriture, sortie prévue juin 2018 :

 

Le cri : histoire de deux sœurs jumelles dont l’une décède brutalement à l’âge de dix ans, celle qui reste va tout tenter pour percer le mystère de cette disparition…elle en connaît le responsable, et une fois adulte elle cherchera à le retrouver.

 

Les larmes de Mélanie : l’histoire de deux frères (Gaston et Emile) qui sont mobilisés lors de la guerre de 1914/1918, et l’inquiétude d’une mère qui se demande chaque jour que dure le conflit si elle retrouvera ses deux fils, une attente terrible, teintée d’espoir, de lassitude et d’angoisses. (une histoire vraie puisque Mélanie n’est autre que ma grand-mère, Gaston mon père et Emile mon oncle )

 

IMG 2304L'écriture m'a toujours attirée. En tant que Dyslexique il me fallait cette sortie pour m'évader dans mes rêves sans corrections !

La vie m'a fait traverser des épreuves, et je n'ai jamais osé montrer mes œuvres.

Aujourd'hui je me lance et on verra bien ce que la vie me réserve.

Que Djohar vous fasse voyager....

Bonne lecture à tous !

Phany B.

 

 

lola victor pujebetLola, jeune femme trentenaire, handicapée moteur de naissance, en fauteuil roulant. Née à New-York elle vit aujourd’hui dans le Tarn. Tout ce qui touche à la lecture, à l’écriture et, en définitive, au domaine des mots, est devenu une véritable passion pour elle. Mieux même… c’est son oxygène.

Ce roman (le second) est une auto-fiction largement inspirée de ses conditions de vie… Mais nous aurons sans doute bien d’autres textes à-venir !

 

 

JLNatif du Poitou, né dans une famille modeste, entré en activité professionnelle dès quinze ans et demi, Jean-Louis Riguet se consacre en premier lieu à des études par correspondance en parallèle avec son travail dans plusieurs études de notaire.

Autodidacte, il finit par obtenir l’examen aux fonctions de notaire à Paris, devient Conseil Juridique indépendant puis est nommé notaire à la résidence d’Orléans. Pendant son ministère il occupe des fonctions au sein des instances professionnelles et enseigne au Centre de Formation Professionnelle des Notaires à Paris pour la préparation du Diplôme Supérieur du Notariat.

Après cinquante-trois ans de sacerdoce notarial, il devient retraité mais pas inactif.

 

Jean-Louis Riguet est sociétaire de la Société des Gens de Lettres et écrit des romans, des docufictions, des nouvelles et de la poésie. Deux de ses livres ont été primés dont l’un au Salon du livre de Mazamet en 2015.

 

Au crépuscule de sa vie il n’a pas la prétention d’être un écrivain. Il préfère écriveur ou à défaut auteur.