Nadine passim« Bonjour, j’ai pris le pseudo de Nadine passim pour vous présenter des livres romans que mon grand père a écrie http://www.nadine-passim.com/ trouver ci joint le roman Ainsi passaient les jours Nadine Passim merci de me faire une proposition de distribution de mes livres en librairie et en édition Vincent moreu qui gère les livres de Nadine passim 0610771794 »

Nadine Passim vous présente 7 livres romans histoires à lire dans un bon fauteuil confortable et devant un bon feu de cheminée avec des châtaignes grillées et un bon verre de vin blanc moelleux. De la série 1 collection - vien rêver en mon jardin. -Une série 2 est en préparation 2 romans collection - rêvons au gré du vent. - Une 3 éme série est commencée 1 livre de tableaux et de petits textes collection - du rêve à la matière. 

 

Alain PescheuxAlain PESCHEUX est né le 2 novembre 1966 à Laval (53). « C'est par une recherche fondamentale intérieure dans un foyer de charité à Tressaint (22), que je découvre alors le besoin de partager par l'écoute et le verbe ce développement personnel tourné vers le bien-être et l'aide à autrui. Par cette quête identitaire de plusieurs années liées à un cancer  je me suis tout naturellement dirigé à l'essentiel de ma vie la psychoénergie-biotique ».

Méthode créée en 1985 par Madame Lyse-Anne de May, psychologue conférencière et auteure de plusieurs ouvrages dont "L'ascension de l'homme  au sein de l'univers", Lyse-Anne  de May a été également Présidente de l'association "Paroles d'espoir". 

La psychoénergie-biotique est basée sur le décodage biologique et l'harmonisation des mémoires cellulaires et des nœuds énergétiques par le déblocage des méridiens et du système nerveux (SNC-SNP). Dans les nœuds énergétiques il y a le flux et le reflux de la circulation sanguine, les nœuds énergétiques ont une reliance avec les nerfs et les nerfs c'est quoi? C'est le système nerveux central qui commande tout le système du corps humain.  

Grégory PamadouNé à Lyon(69) en 1975 et installé à Montauban (82000) depuis 1996, Grégory Pamadou est un poète, auteur et artiste plasticien qui vit et travaille à Montauban. Créateur instinctif dont le parcours atypique est émaillé de nombreux projets artistiques, il puise son inspiration dans sa vision poétique d’un quotidien qu’il rend singulier. Ses nombreux voyages dans le Pacifique Sud, en Afrique, dans l’Océan Indien, en Europe et en Scandinavie ont contribué pour beaucoup à influencer et enrichir son univers.

Grégory Pamadou parle de son livre « Dans la mer de guerre » : « Passer de la barbarie à la paix en poursuivant un rêve, puis s’égarer dès que ce rêve a perdu sa force ».

Pour Grégory Pamadou, le soldat qui est au centre de ce recueil de haïkus, déteste la guerre. S’il est un des acteurs des combats, il en est également, comme les autres, la victime. C’est au travers d’une atmosphère poétique frugale, que Grégory Pamadou  nous donne, dans ce livre d’artiste, des impressions sur « la Grande Guerre ».

Véronique PiazzaVéronique Piazza est née en 1962, à Parthenay dans les Deux-Sèvres.

Elle est adjointe administrative pour le ministère de la défense, affectée dans le Tarn-et-Garonne, où elle vit maintenant depuis vingt-cinq ans. Elle travaille actuellement au sein de la cellule communication d’un régiment. Elle est mariée et mère de deux enfants.

Véronique Piazza est auteur de romans, nouvelles, livres pour la jeunesse…

Elle est également présidente d’une petite association type loi 1901, « Le Fil des Mots », qui propose ses services aux auteurs désirant s’autoéditer (correction, mise en page, couverture, …).

« L’écriture, j’y pensais depuis mon enfance. Le passage à l’acte a eu lieu entre trente-cinq et quarante ans : les premiers textes ont commencé à s’empiler au fond d’un tiroir. C’est en 2009 que les Editions Mille Plumes, établies alors à Moissac, m’ont donné une première chance en publiant « L’encre bavarde » un recueil de poésies pour enfants. Depuis, deux romans (dont un en deux volumes) et trois albums jeunesse ont vu le jour, aux éditions Le Fil des Mots et MK67.Du côté jeunesse, mon premier recueil de poésies enfantines, « L’encre bavarde », est étudié dans plusieurs écoles de France, et il a reçu le prix « auteur jeunesse » au Salon de Mazamet en 2014 ; cela me procure beaucoup de fierté, je l’avoue. 

Jean Pol MostadeJean-Pol Mostade est connu à Mussy-la-Ville/ Virton pour ses Orties des Cuestas, ses Criquets Pélerins Gaumais et il est aussi l'initiateur d'un projet innovant pour les enfants « Le Petit Paradis de Mussy », dernier projet en date qui avait besoin de temps pour se mettre en place, qui s'est éteint en février 2014 et qui n'est plus maintenant qu'une lointaine illusion, tout cela parce qu'il dérangeait plus d'un.

Après ses 3 livres « Ma Terre, ma vie en devenir », « Le Gamin du Blanc » et « Se faire entourber, tout un Art ? », (parus depuis mai 2014 aux Editions Edilivre, disponibles en librairie) Mostade Jean-Pol, sous le nom de plume Mike Hallan, nous revient avec « Elucubrations extravagantes » où il décrit un thème d'actualité qui lui est cher.

Dans son 4ème ouvrage « Elucubrations extravagantes » qui va sortir de presse en septembre (aux éditions Edilivre, couverture réalisée par Philippe Martel), le lecteur sera emmené dans des histoires vécues, cocasses, burlesques et quelque fois tragiques où il rencontrera Charles, cet éternel penseur de Rodin, celui qu'on croise à chaque moment de sa vie et qu'on entend bien souvent mais à qui on ne prête plus attention trop débordé par les choses de la vie.